Les 7 Modes Majeurs.

 

LES 7 MODES DE LA GAMME MAJEURE.

La Musique modale repose sur le principe du bourdon (ou pédale de basse). Certains instruments comme la cornemuse sont des instruments qui procure un bourdon en plus de la mélodie jouée.

Les 7 modes majeurs correspondent à 7 couleurs bien distinctes. Ainsi, jouer sur un certain mode aura une sonorité de musique espagnole alors que jouer sur un autre sonnera funky. Bien entendu chaque mode n’est pas limité à l’esthétique dans laquelle il est le plus utilisé.

Degrés Majeurs.

1) Ier degré.

Rappelez vous quand on harmonisait la gamme majeure en empilant les tierces, on ignorait certaines notes.

Exemple : I degré = C 7M = C E G B = D F A ignorées.

D, F et A correspondent aux enrichissements possibles de notre accord C 7M. On pourra dire que le I mode correspond à C7M (9,11,13). 9=D 11=F et A=13. On l’appelle le mode Ionien.

2) IVème degré.

Maintenant analysons le IV degré qui lui aussi a pour caractéristique un accord majeur 7M.

Exemple : IV degré = F 7M = F A C E = G B D ignorées.

On pourra dire que le IV mode correspond à F 7M (9,11#,13) On l’appelle le mode Lydien.

La différence entre les modes ionien et lydien est donc la 11ème (ou bien la quarte) et c’est cette note qui changera le mode de notre progression entre un C 7M et un C7M 11# par exemple.

3) Vème degré.

Le V degré a pour caractéristique un accord majeur avec une 7ème mineure.

Exemple : V degré = G7 = G B D F = A C E ignorées.

On pourra dire que le V mode correspond à G 7 (9,11,13) On l’appelle le mode Mixolydien.

Degrés Mineurs.

4) IIème degré.

Le II degré a pour caractéristique un accord mineur avec une 7ème mineure .

Exemple : II degré = Dm7 = D F A C = E G B ignorées.

On pourra dire que le II mode correspond à Dm7 (9,11,13). On l’appelle le mode Dorien .

5) IIIème degré.

Le III degré a pour caractéristique un accord mineur avec une 7ème mineure .

Exemple : III degré = Em7 = E G B D = F A C ignorées

On pourra dire que le II mode correspond à Em7 (9b,11,13b). On l’appelle le mode Phrygien.

6) VIème degré.

Le VI degré a pour caractéristique un accord mineur avec une 7ème mineure.

Exemple : VI degré = Am7 = A C E G = B D F ignorées.

On pourra dire que le VI mode correspond à Am7 (9,11,13b). On l’appelle le mode Aeolien.

7) VIIème degré.

Le VII degré a pour caractéristique un accord mineur avec une 7ème mineure et une 5te diminuée.

Exemple : VII degré = Bm7b5 = B D F A = C E G ignorées.

On pourra dire que le VII mode correspond à Bm7b5 (9b,11,13b). On l’appelle le mode Locrien.

Aplication.

Comment appliquer toute cette théorie à présent? Il est important de montrer que les 7 modes d’une tonalité correspondent à la même gamme mais commencent chacun à un degré différent.

Exemple :

C D E F G A B = Départ I degré gamme de Do-> Mode Ionien

D E F G A B C = Départ II degré gamme de Do-> Mode Dorien

E F G A B C D = Départ III degré gamme de Do->Mode Phrygien

F G A B C D E = Départ IV degré gamme de Do-> Mode Lydien

G A B C D E F = Départ V degré gamme de Do-> Mode Mixolydien

A B C D E F G = Départ VI degré gamme de Do->Mode Aeolien

B C D E F G A = Départ VII degré gamme de Do->Mode Locrien

I Mode Ionien 7M(9 11 13)

C’est le mode majeur. On l’utilisera sur les accords majeurs qui n’ont pas de 11# : C C7M C6 Csus4 Csus2.

II Mode Dorien m7 (9 11 13)

On l’utilisera sur des accords de type m6 et m7 : Dm6 Dm13 Dm7

III Mode Phrygien m7 (9b 11 13b)

On évitera de jouer la tierce qui est inesthétique dans ce mode. Ainsi on utilisera ce mode sur des accords de type sus4(b9) : Esus4(b9)

IV Mode Lydien 7M ( 9 11# 13)

On l’utilisera sur des accords de type #11 : F7M(#11) F5( #11) F#11 F4#

V Mode Mixolydien 7 (9 11 13)

On l’utilisera sur des accords de type 7 G7 G9 G11 G13

VI Mode Aeolien m7 (9 11 13b)

C’est le mode mineur. On l’utilisera sur des accords de type m7(13b) ou m7 : Am7 Am7(13b) A(6b)

VII Mode Locrien m7b5 (9b 11 13b)

On l’utilisera sur des accords de type m7b5 ce type d’accord étant rarement enrichi : Bm7b5.

Complément.

1°) Le mode Dorien est un mode mineur sans sensible, caractérisé par un sixième degré haussé... Elle est formée de deux tétracordes mineurs reliés par un ton... Son triton, situé entre le troisième et le sixième degré, est celui de la gamme majeure qui est située une seconde majeure plus bas... Par conséquent... sa gamme majeure relative est celle qui commence sur la note qui est située un ton plus bas que sa tonique... Or voilà... pour récapituler... Sa modalité est mineure... la note caractéristique est le sixième degré haussé... Les accords primaires son le Im IIm IV... Les accords secondaires IIIb Vm VIIb... les suspensions IV4 VII4... Accord à éviter VIm(b5) Les pédales sont IIm IIIb IV Vm VIIb sur Tonique... Les cadences IIm-Im IV-im IIm/3 -Im... Et les extension Im11 IIm7add11 IIIbM9 IVadd9 Vm11 VIIbM9

2°) Le mode Phrygien est un mode mineur sans sensible, caractérisé par un deuxième degré abaissé... La gamme phrygienne est formée de deux tétracordes phrygiens reliés par un ton... Son triton, situé entre le deuxième et le cinquième degré, est celui de la gammes majeure qui est située une tierce majeure plus bas.. Cette gamme est donc la gamme majeure relative du mode phrygien... Sa modalité est donc mineure... la note caractéristique est un deuxième degré abaissé... Les accords primaires... Im IIb VIIbm... Secondaire IIIb Ivm VIb... Les suspensions IIIb4 VIb4 et l'accord à éviter est Vm(b5)... Les pédales IIb IIIb IVm VIb VIIbm sur tonique... Les cadences IIb-IIm VIIbm-Im IIb/3-Im VIIbm/5-Im... Et les extentions... Im7Add11 IIbM9(#11) IIbadd9 IVm11 VIbM9 VIIbm11...

3°) Le mode Lydien est un mode majeur avec sensible... caractérisé par un quatrième degré haussé... La gamme lydienne est souvent utilisée en jazz à la place de la gamme majeure... Elle est formée d'une tétracorde Lydien relié à un tétracorde Majeur par un demi-ton... Son triton... Situé entre le premier et le quatrième degré.. est celui de la gamme majeure qui est située une quarte juste plus bas... Alors récapitulation...? hi hi hi... Modalité Majeure... Note caractéristique quatrième degré haussé... Accords primaires... I II VIIm Accords secondaires... IIIm V VIm... Suspensions II4 V4... Accord à éviter IV#m(b5)... Pédales II IIIm V VIm VIIm sur tonique... Cadences II-I VIIm-I et Extensions... IM9(#11) II6/9 IIIm11 VM9 VIm11 VIIm7add11...

4°) Mode Mixolydien maintenant oufff.. lolll Bon voilà... Il est un mode majeur sans sensible, caractérisé par un septième degré abaissé... La gammes mixolydienne est formée d'un tétracorde majeur relié à un tétracorde mineur par un ton... Son triton qui est situé entre le troisième et le septième degré est celui de la gamme majeure située une quinte juste plus bas ou si vous préferez (ce qui revient au même hi hi hi) une quarte juste plus haut... Donc Modalité majeure... Note caractéristique 7ieme degré abaissé... Accords primaires... I Vm VIIb et accords secondaires... IIm IV VIm... Suspensions I4 IV4 Accord à éviter IIIm(b5)... Pédales IIm IV Vm VIm VIIb sur tonique... Cadance Vm7-I VIIb-1 VIIb/5-I... Extentions IaddM9 IIm11 IVM9 Vm11 VIm7add11 VIIbM9(#11)...

5°) Le Mode Éolien est le mode mineur naturel. Il se distingue des modes mineures harmonique et mélodique par le fait qu'il n'a pas de sensible... C'est donc ce septième degré abaissée qui le caractérise... La gamme éolienne est formée des tétracordes mineur et phrygien relié par un ton... Son triton... qui est situé entre le deuxième et le sixième degré est celui de la gamme majeure située une tierce mineure plus haut... Modalité mineure... note caractéristique septième degré abaissé... Accord primaires Im Vm VIIb Accords secondaires... IIIb IVm VIb... Suspensions IIIb4 VIIb4... Accord à éviter... IIm(b5) Pédales IIIb IVm Vm VIb VIIb sur tonique... Cadences Vm-Im VIIb-Im VIIb/5-Im et Enfin oufff extensions... Imm11 IIIbM9 IVm11 Vm7add11 VIbM9(#11) VIIbadd9

6°) Le mode Locrien est un mode mineur sans sensible, caractérisé par un deuxième et un cinquième degrés abaissés. La gamme locrienne est formée d'un tétracorde phrygien relié à un tétracorde lydien par un demi-ton. Puisque son accord de tonique ne contient pas de quinte juste et que sa tonique même est une des notes du triton. le mode locrien est très instable. Pour ces raisons on l'utilise rarement comme base de composition. Sa modalité est mineure et les notes caractéristiques sont les deuxième et cinquième degrés abaissés. Les accords primaires Im7(b5) IIb Vb VIIbm et les accords secondaires IIIbm IVm VIb. Les suspensions IIb4 VIb4. Accord à éviter. Aucun. Pédales. IIb IIIbm IVm Vb VIb VIIbm sur tonique... Cadences... IIb-Im IIb-Im7(b5)-Ivm Vb-Im Vb-Im7(b5)-IVm VIIbm-Im VIIbm-Im7(b5)-IVm et les extensions maintenant. Im7(b5)add11 IIbM9 IIIbm11 IVm7add11 VbM9(11) VIbadd9 VIIbm11...

Quelques exemples de rendu.

Ier Degré, Mode Ionien.

http://www.4shared.com/file/155474226/a7448f18/Mode_Ionien.html

IIème Degré, Mode Dorien.

http://www.4shared.com/file/155474131/227d95a3/Mode_Dorien.html

IIIème Degré, Mode Phrygien.

http://www.4shared.com/file/155474776/dcf8b9b6/Mode_Phrygien.html

IVème Degré, Mode Lydien.

http://www.4shared.com/file/155474545/6d586fa1/Mode_Lydien.html

Vème Degré, Mode Mixolydien.

http://www.4shared.com/file/155474684/b4acae62/Mode_Mixolydien.html

VIème Degré, Mode Aeolien.

http://www.4shared.com/file/155473982/cb4474d3/Mode_Aeolien.html

VIIème Degré, Mode Locrien.

http://www.4shared.com/file/155474337/c89ae4f8/Mode_Locrien.html

______________________________________________________________________________________

Voici une question que j'ai souvent vue sur pleins de forums et qui m'a bien fait marrer !! Personne ne savait répondre, lol !!

L'explication est donc là, je vous la donne :

Pour jouer modal, il faut sortir du contexte tonal !!

Sinon, effectivement, ça n'a aucun intérêt !!

Si vous avez compris ça, (excusez-moi d'insister), vous allez pouvoir commencer à explorer de nouveaux horizons !!

________________________________________________________________________________

Voici un petit exemple sur le mode Lydien. J'ai composé ça vite fait en deux minutes pour illustrer mon propos.

http://www.4shared.com/file/155472551/5645c525/Mode_Lydien_Didier.html

Le morceau est en Fa Majeur et la grille est :

FaM7, FaM7, SibM7, SibM7, FaM7, FaM7, SibM7, SibM7.

Soit : I, I, IV, IV, I, I, IV, IV.

La gamme majeure de Fa est : Fa, Sol, La, Sib, Do, Ré, Mi.

Je décide de jouer Lydien. Je sais que la Quarte augmentée (Triton) est ma note caractéristique.

Sur FaM7, je joue Fa Lydien = Fa, Sol, La, Si, Do, Ré, Mi. Le Si est ma note caractéristique.

Sur SibM7, je joue Sib Lydien (Si on veut) = Sib, La, Sol, Fa, Mi, Ré, Do. Le Mi serait ma note caractéristique, mais comme je l'ai dit plus haut, vu que je joue la gamme de la tonalité,

(Les notes sont les mêmes), on ne considère pas celà comme du Lydien !!

NB : Il n'empêche que le Mi sur SibM7 est une Quarte augmentée et donc "sonne" Lydien !!

Donc pour être cohérent avec notre envie de jouer Lydien on va traiter ce Mi de la même façon que le Si sur FaM7 !!

Sur ces deux accords j'ai fait exprès de jouer ces notes caractéristiques (Si et Mi) sur les temps 1 et 2 qui sont, respectivement, un temps demi-fort et un temps fort.

Écoutez comme ça sonne !! Bon c'est du midi et c'est fait en deux minutes, mais ça donne une bonne idée pour comprendre comment on peut utiliser ce mode et entendre comment il sonne !!

Il en va de même avec tous les autres modes évidemment !!

En effet, si on envisage une suite à cette grille par exemple :

Lam7, Lam7, Rém7, Rém7, Solm7, Solm7, Do7, Do7.

Soit : III, III, VI, VI, II, II, V, V.

Sur Lam7, on peut jouer La Aeolien, qui est la même gamme que celle que l'on joue sur FaM7, soit La, Si, Do, Ré, Mi, Fa, Sol !!

Sur Rém7 on peut jouer Ré Dorien, qui est toujours la même gamme que celle que l'on joue sur le FaM7, soit Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do !!

Sur Solm7 et Do7, on joue la gamme de la tonalité soit Fa, Sol, La, Sib, Do, Ré Mi !!

Sur ce morceau, on jouera donc seulement 2 gammes, celle de la tonalité sur SibM7, Solm7 et Do7 ;

et Celle de Fa Lydien sur FaM7, que l'on décline en La Aeolien sur Lam7 et en Ré Dorien sur Rém7 !!

NB : Sur les deux accords Lam7 et Rém7, on parle de mode Aeolien et Dorien car on joue bel et bien une gamme différente de celle de la tonalité, qui est la "continuité" de la gamme de Fa Lydien, puisque les notes sont les mêmes !!

Pour ceux qui auraient des questions... Ben... Posez-les, qu'est-ce que vous attendez !!!

Voilà, j'espère qu'à la lumière de toutes ces explications, vous arriverez à vous en sortir !!

FreeChet.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site